SECOND INVESTISSEMENTS & JUSTIFICATIFS

 

Mes premières opérations ont été réalisées en Février et ce avec un budget de 5000,00€. Toutefois, j’ai maintenant un budget de 20000,00 € et je pense effectuer des opérations supplémentaires et des arbitrages. Nous avons par ailleurs pris la décision de déménager notre portefeuille virtuel et de nous installer sur abc bourse. Pour ma part ce sera zone bourse car plus adapté et regroupant davantage de marchés.

 

VOLKSWAGEN :

Un positionnement géographique diversifié quoique plus de la moitié des ventes mondiales concerne l’Europe et l’Amérique du Nord, qui sont en période de récession. Le Groupe est néanmoins très présent en Asie et Amérique Latine avec respectivement 14.4% et 9.4% de leurs ventes totales.

La marque est dans concentré dans les segment haut de gamme/supercars, qui se portent mieux que les marques proposant des voitures citadines, familiales et utilitaires de manière général

Concernant les MM20, 50 et 100 jours, le titre est encore en dessous ce qui indique une tendance à la baisse.

Le modèle du MACD, nous révèle, quant à lui qu’il y a également une tendance à la vente du fait que la courbe du MACD traverse à la baisse la ligne de signal. En outre la courbe est très en deçà de la ligne zéro ce qui tend à montrer que les prévisions ne sont pas à la hausse tout au plus à faut il conserver les actions.

Le Stochastique ne montre pas de périodes de propices à l’achat mais n’est pas très pertinent car nous ne sommes pas dans une période de surachat ou de survente.

Concernant l’actualité, Volkswagen a annoncé que la période après Mars verrait un ralentissement de son activité du fait du ralentissement économique en Europe mais son premier trimestre en Chine est supérieur de 21% par rapport à celui de l’année dernière et le Groupe ne cesse d’ouvrir de nouveaux concessionnaires  sur place.

Terminons par le fait que WOLKSWAGEN est un des leaders sur son marché (le 3ème actuellement) et c’est une entreprise très profitable, qui dégage beaucoup de bénéfices.

En conclusion mon avis est de faire l’acquisition de valeurs supplémentaires qui représenteraient 20% de mon portefeuille dans le secteur de l’automobile soit 4000,00€

Achat de 23 actions nouvelles soit 3399.40€

BMW :

Un positionnement similaire à celui de VOLKSWAGEN à savoir qu’un peu moins de la moitié de ses ventes sont réalisées en Europe et en Amérique du Nord. Elle est toutefois davantage présente dans les marchés émergents et en particulier l’Asie avec 16.8% de ses ventes. A titre d’exemples, Mercedes a 22 points de ventes ouverts et 101 concessionnaires contre 45 points de ventes et 343 concessionnaires en Chine.

Des ventes en hausse et un mois de Février 2013 record : en contradiction avec la conjoncture actuelle.

Les  MM 20 et 50 et 100 jours sont également au dessus du cours du titre ce qui démontre que le titre est surcoté à l’heure actuelle

Concernant le MACD, la courbe a croisé la ligne de signal et est repassé au dessus ce qui peut traduire une tendance à l’achat, toutefois nous devons rester prudent et cela peut être interprété comme un faux signal.

Puis, le Stochastique, sa courbe est très en deçà de la ligne de signal. La courbe est de 23.46€ contre 56.28€ pour la courbe de signal soit plus du double : cela montre une tendance à la vente mais nous ne sommes pas dans une période de survente donc cet indice est un peu concluant.

Enfin BMW a réalisé des ventes record pour le mois de Mars 2013 et 1er trimestre 2013 : mieux qu’Audi et Mercedes. En outre c’est un constructeur dynamique car il multiplie les partenariats tels que l’accord avec le constructeur Indien de petites motos TVS Motor Company. C’est un nouveau débouché pour le groupe qui produisait et commercialisait de grosses cylindrés.

Pour terminer, il est concentré sur le marché du haut de gamme et de ce fait souffre moins de la crise et est réalise une marge et des bénéfices importants

J’ai déjà acquis 40 actions mais je voudrais que les titres du Groupe représentent également 20% de mes 20000,00€ soit 4000,00€ en tout soit 59 actions pour une valeur de 3976.60€.

GENERAL MOTORS COMPANY :

Un positionnement trop dépendant vis-à-vis du marché d’Amérique du Nord et d’Europe avec respectivement 61.4% et 16.9% de parts de ventes totales.

Une position de co-leader sur le marché automobile avec TOYOTA.

Les Moyennes mobiles 20, 50 et 100 jours sont également supérieures au cours boursier du titre laissant entrevoir une tendance à la baisse.

D’ailleurs, le Groupe est handicapé par les tensions qui se sont créées entre les deux Corées, puisqu’elle possède des sites en Corée du Sud. Ce dernier songe même les relocaliser dans une région moins risquées.

Toutefois, l’outil de la MACD se veut un peu plus encourageant puisque la courbe représentative est au dessus de celle de signal. En outre, elle est au dessus de la ligne zéro ce qui est encourageant.

Néanmoins, si nous prenons en compte le modèle stochastique, nous avons un titre surévalué et pourtant cela contraste avec l’évolution de la courbe en chandeliers japonais qui montre une tendance acheteuse.

Pour terminer, toujours en suivant l’actualité, GM investit 4 milliards dans Opel, le constructeur Allemand, avec lequel le Groupe compte percer en Europe. Toutefois le contexte n’est pas favorable à une relance de la demande.Néanmoins le consensus est à la hausse.

J’avais effectué un achat de 25 actions General Motors, mais je compte conserver mes positions et de ne pas investir davantage dans le Groupe tant que je n’aurais pas plus d’indicateurs encourageants. A l’heure actuelle, les titres représentent un faible pourcentage (3%) dans mon portefeuille.

FORD

Un constructeur très (trop) présent et dépendant du marché Nord Américain avec plus de 65% de ses ventes. Ce dernier est très implanté en Europe avec 20.8% de ses ventes et 14,1% dans le reste du monde : c’est une mauvaise nouvelle et un très mauvais indicateur quand l’on sait que le marché Américain et Européen sont en récession. A noter toutefois que le premier est moins critique que ce que les prévisions affirmaient.

Les MM20, 50 et 100 sont en dessous du cours et la courbe représentative du momentum (stochastique) est au dessus de celle du signal ce qui incite à acheter l’action.

Pour terminer Ford et Toyota se font la course pour savoir quelle voiture a été le plus vendue en 2012. Bien que Toyota affirme avoir vendue davantage de Corolla que de Ford Focus, c’est une annonce encourageante pour le Groupe. Pour terminer le marché Nord-Américain a été meilleur que prévu avec une hausse de 5.7 de ses ventes aux USA pour le mois de Mars. Toutefois le marché Européen est en récession. Le constructeur a besoin de se désengager du vieux continent et d’investir dans les marchés à fort potentiels que sont l’Asie (Chine) et l’Amérique Latine (Brésil).

Je pense effectuer l’acquisition d’actions qui représenteraient 2% de mon portefeuille soit 400,00€ au maximum. En euro cela donne 38 actions pour 392,00€.

MICHELIN SCA

Très implanté en Europe et Amérique du Nord avec 36.1% et 30% de parts par rapports à ses ventes totales. Le reste représente 24.4% de ses ventes totales. Le groupe est donc très implanté sur deux continents à la croissance molle.

Les MM sont légèrement au dessus du cours du titre. MACD et stochastique vont dans le même sens que les MM et traduisent une tendance baissière.

Le Groupe est dans le rouge suite a une annonce faite par le Crédit Suisse qui affirme que les prévisions étaient « trop optimistes ». Or ce n’est pas l’avis de HSBC et de Fitch donc à suivre.

Pour ma part, j’ai confiance en la capacité de Michelin SCA à réaliser des Résultats en hausse par rapport à 2013, donc je pense acheter 6 actions supplémentaires en plus des 10 anciennes qui vont représenter 5% de mon portefeuille.

CONTINENTAL AG

Cette entreprise est dans le même cas que MICHELIN SCA et dit vivre « un début d’année difficile » du fait du ralentissement de la demande en voiture dans les Régions d’Europe et de l’ALENA. En conséquence, les Résultats parlent d’eux même et il est question d’une dégradation de l’ordre de 1% à 3%. Le cours a clôturé en forte baisse ce Vendredi à cause de l’annonce faite par le Crédit Suisse.

La répartition géographique du CA est la suivante : Allemagne (26,3%), Europe (33%), Amérique du Nord (19%), Asie (16,4%) et autres (5,3%).

Le Groupe ne m’incite pas à l’achat.

DAIMLER (MERCEDES BENZ)

Le constructeur a été sanctionné pour sa dépendance vis-à-vis du marché Européen, pourtant en berne, et son manque d’implantation sur le marché Chinois et son retard vis-à-vis de ses concurrents directs que sont Audi (alias Volkswagen) et BMW.

Me concernant, j’estime que le Groupe est dos au mur et n’a d’autres choix que d’améliorer ses Résultats.

Le cours ayant subi une forte baisse, j’estime que c’est une excellente opportunité et vais consacrer 5% de mes fonds, soit 25 actions à 40.12€ l’unité.

C’est tout pour le moment !

David GILLY, responsable du secteur de l’automobile.